La sirène (suite)

 

 

Il s’en est passé des jours et des nuits

Avant que la belle ne revienne

Mais, par une nuit sans lune

La mer était fort agitée ce jour là

En serai ce la raison?

Elle a franchie la jetée

Et s’est avancé dans la crique.

 

 Aucun bruit si ce n’est celui du ressac

Elle approche d’une cabane de pécheurs

Frotte de ses mains la vitre

Ne voit rien, elle entre.

Un homme dort 

Elle rampe jusqu’à ce mystérieux bruit

Et, là elle aperçoit un jeune homme

Profondément endormi

Elle s’allonge, pas loin de lui

Et à son tour s’endort.

 

 

Nul ne sait ce qui s’est passé

Pendant cette nuit étrange

Ou il y avait de la brume

On a cru voir dans l’écume

Un couple s’enlaçant.

 

 

 

Le lendemain à nouveau elle est là

Coiffant ses longs cheveux

Elle ne musarde plus sur la plage

Hier on l’a chassé

Et même jeté des cailloux.

Faut dire que les sirènes ne sont pas aimées

Surtout dans ses contrées.

 

Elle s’est hissée au sommet du rocher

Et attends, mais qui ?

On ne voit que ses yeux verts

Elle est là depuis des heures.

Quand soudain, elle baille

Et….

 

 

A Suivre ‘(demain la fin, je vous le promet, mais je ménage le suspens…)

9 réponses à La sirène (suite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

eauteur

cooltext167891793251221

La furie de mes mots

 

Ici

mes mots sont en folie 

comme les vagues.

Le temps qui passe