Vengeance à la cadole !

Minuit allait sonner

La terre s’emmitouflait

Dans un rayon de  lune

Nul bruit si ce n’est un train au loin

Soudain un chien aboie

Une silhouette se dessine dans la nuit.

Un cri strident retentit

Puis à nouveau plus rien.

La nuit s’étire et les premières lueurs de l’aube

Viennent se fracasser sur ce petit village charmant.

Mais que ce passe-t-il? Quel est ce vacarme?

Des voix, des bruits de portières résonnent

Une clameur s’élève,

Des sanglots

Un meurtre a été commis

Sur le maire de ce petit village.

Ce n’est pas le chat noir qui rôde

Qui va pouvoir éclaircir cet énigme.

Jésus, Marie, crie la gouvernante

Si ce n’est pas triste, ce pauvre Monsieur

qui n’aurait pas fait de mal à une mouche

il est là étendu de tout son long

Mais quel est le mécréant qui a fait cette sale besogne.

Et, la pauvre femme affolée

fait que se signer.

C’est elle qui a découvert le corps de son maître

Les gendarmes vont arriver

ce n’est qu’une question de minutes

enfin les voilà toute sirène hurlante

C’est pour le coup maugrée la gouvernante que tout le village va rappliquer

Et Madame qui dort encore

Vite je dois la prévenir.

Péniblement elle monte les deux étages

frappe à la porte et attends.

Une fois, deux fois, rien ne se produit

Finalement, elle entre

Et oh stupeur! Madame n’a même pas défait son lit…..

A suivre

J’ai eu envie de vous raconter cette histoire policière sous cette forme..Et pourquoi pas ?

EvaJoe janvier 2014 Copyright

13 réponses à Vengeance à la cadole !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

eauteur

cooltext167891793251221

La furie de mes mots

 

Ici

mes mots sont en folie 

comme les vagues.

Le temps qui passe