Face au vent contre la malédiction!

 

Voici pour le prochain suspens une mise en bouche…

 

Marour est un charmant village blotti au pied d’une colline, enfin ce qui aujourd’hui ressemble à une colline, autrefois c’était un terril où l’on déposait les scories de charbon. Des prairies où autrefois les vaches broutaient tranquillement ont disparues pour faire place à un aérodrome où la Famille Langlois depuis l’arrière grand-père disparu tragiquement au-dessus des Alpes en a l’unique propriété. L’actuel propriétaire est Frédéric Langlois plus communément appelé Fred. 

Dans son aéro-club  des cours sont donnés régulièrement, il a des pilotes chevronnés, lui est un ancien de l’escadron des fous volants. D’autres viennent de l’armée, d’autres ont été formés par Fred lui même.

 

Frédéric Langlois a deux filles Zoé l’aînée âgée de 28 ans , les avions elle préfère les regarder du sol, elle a autant le vertige que le mal de mer , sans parler des autres transports. Elle préfère le vélo ou ses jambes. Elle est mariée et a deux beaux garçons, le plus grand a 7 ans le plus jeune 5 ans, eux par contre sont passionnés d’aviation.

L’autre fille se nomme Stéphanie , elle vient d’avoir 17 ans.

 

Prologue

Stéphanie est fébrile ce lundi matin, elle, que ses camarades de club appelle « Fanne » car ils en sont tous fan, et de Stéphanie à Fanne le surnom lui est resté,  attend l’ouverture des portes du petit aérodrome où comme tous les jours de cet été elle prend son petit avion  un jodel D112 qui prends son envol à 80 km/heure, elle fait quelques arabesques et autres voltiges ce qu’elle aime en particulier, puis posément elle suit les cours de son instructeur. Enfin il est arrivé le grand jour, elle va passer son brevet de pilote privé.

Quatre ans plus tôt elle  a passée le BIA ( Brevet d’initiation à l’Aéronautique) puis il y a deux ans elle a passé le BB (brevet de base ). Elle se sent fin prête malgré la malédiction qui pèse sur son petit village, celle qui pétrifie de peur les habitants de Marour.  Contre vent et marée, surtout contre l’avis de sa mère de sa soeur et de sa grand-mère, Stéphanie est passée outre, si un malheur devait lui arriver aux commandes de cet avion et bien elle s’éclaterait en l’air comme elle a toujours eu tendance à le dire, voire même à le crier à ceux qui ont peur pour elle.

A suivre 

 

L’histoire va se dérouler dans un village crée de toutes pièces mais beaucoup de choses existent réellement, le nom des brevets de pilote, des avions. C’est juste le décor qui est faux.

 

 

 

9 réponses à Face au vent contre la malédiction!

  • Clara65 dit :

    Bon, t’es calée en aviation, alors ? moi je n’y connais rien bien que j’aie un aéro club pas loin de chez moi et que j’ai survolé les Pyrénées dans un petit coucou !
    Alors RV au prochain épisode !
    Bises et bonne journée

    • EvaJoe dit :

      Oh non je ne connais pas énormément mais Alain est dans l’avion que tu as reçu dans la news, c’est lui qui le pilotait et c’est grâce à mon mari que j’ai pu écrire ce suspens pour le côté aviation quand au reste…
      Bisous

  • Martine dit :

    Coucou Evajoe,

    je viens de recevoir la news annonçant l’épisode 4 de cette histoire. Alors me voici, mais au début.

    Cela a l’air intéressant ce nouvel univers où tu nous entraînes. j’aime beaucoup les avions. Un des métiers qui m’aurait plu: pilote d’essai… mais il faut être très fort en math! Vraiment très fort
    Gros bisous!!!

 

eauteur

cooltext167891793251221

La furie de mes mots

 

Ici

mes mots sont en folie 

comme les vagues.

Le temps qui passe
Rejoignez moi dans mon imaginaire