12/ L’inconnue de la berge !

Finalement Franck profite de la réunion des pontes de son service pour se glisser hors des murs du 36 invoquant pour son collègue un appel téléphonique imaginaire, il va se rendre chez Olga qui est en congé provisoire, en espérant qu’aucun de ses collègues l’aient appelés.

A son arrivée personne ne lui répond, mais soudain il entend l’arrivée d’un SMS sur son téléphone, c’est Olga, elle lui dit de ne pas se rendre à son domicile, mais de suivre le parcours qu’ils ont fait le jour où ils se sont rencontrés. Il lui répond ok, et va dans son véhicule. Olga a dû quitter précipitamment son appartement et ses propos sibyllins le laissent énigmatiques voire sans voix.

Dans sa voiture il réfléchit  au chemin qu’ils ont fait lors de leur première rencontre, lorsque soudain il voit arriver les gorilles du Colonel, il se fait tout petit derrière son volant. Moins de trente minutes plus tard ils ressortent ils emportent rien. Olga a dû faire le ménage chez elle. Elle est vraiment maline. Elle lui avait dit d’acheter un autre téléphone, si cela se trouve elle lui a envoyé un autre message lui indiquant ou elle se trouve; il est un peu bordélique et ne se souvenait même pas qu’il lui avait obéi au doigt et à l’oeil.

En effet sur son autre téléphone il a l’endroit où il doit la retrouver. Il faut qu’il soit prudent, les gorilles sont toujours devant la porte d’Olga, ils doivent l’attendre lui puisqu’il lui avait envoyé un SMS lui disant qu’il arrivait. Il quitte sa place en marche arrière de manière à ne pas passer à nouveau devant l’appartement de sa charmante amie. Il est un suiveur hors pair et de ce fait il sait comment déjouer les pièges quand on est à son tour suivi. Mais personne ne lui a emboîté le pas, aussi passe-t-il la vitesse supérieure et se rends dans le petit hôtel qui a abrité leurs premiers ébats. La voiture d’Olga est bien là. Il s’enfonce dans la forêt et se rends dans le  cottage qui est en bordure d’un petit étang. Il rentre sans frapper, Olga se lève dès qu’il rentre et se love dans ses bras. Puis brusquement  elle lui demande:

  • Personne ne t’as suivis tu as bien fait attention, à partir d’aujourd’hui tu dois te débarrasser de ton téléphone ou en ôter la puce.
  • Ne t’inquiètes pas je sais déjouer les suiveurs, je suis le meilleur dans ce domaine. Quand à la puce de mon téléphone elle est au fond de ma poche et mon téléphone est éteint. Alors tu as reçu un message de ton père te disant qu’il voulait tout ce que nous avions trouvé;
  • Oui mais il n’est pas question que je leur donne tout, j’ai fait parvenir la boite de lentilles mais elle ne peut le mener très loin. J’y ai glissé une paire de lentilles que j’ai acheté dans le département voisin pour lui laisser croire que rien ne se passe dans notre département.
  • Bravo tu as très bien fait; mais cela ne nous dit pas la raison pour laquelle ces femmes ont toutes le même corps, des yeux violets ou verts puisque l’une d’entre elles les avaient;
  • Peut-être un loupé, mais cela ne nous permet pas de trouver le commanditaire et dans quel but ils retiennent ces femmes prisonnières et pour quelles raisons ils les tuent pour éviter qu’elles parlent. Qu’est-ce qu’elles savent ?
  • Il nous faudrait retrouver celle qui a réussis à se sauver, mais sans papier et ayant le même look que les huit autres, autant chercher une aiguille dans une botte de foin.

Après un dernier briefing ils se quittent , Olga étant en vacances forcées décide   de rester sur place quant a Franck il rentre au poste de police où on l’attend de pieds ferme; il est apostrophé avec véhémence par son chef,il ‘est pas très fier mais s’en sort sans blâme, mais o lui signifie qu’à l’avenir il devra s’en tenir aux ordres donnés par ses supérieurs hiérarchiques; il est complètement dessaisis de l’affaire et on lui propose de prendre ses jours de congés. Il n’y voit pas d’inconvénient au contraire il aura les mains libres et il pourra enquêter. Avant de quitter son bureau il récupère les codes pour les chaînes cryptées de la police et de la gendarmerie. Actuellement il se passe de drôles de choses il lui faut être au courant avant les autres. En quittant le poste il doit faire dans un premier temps machine arrière il a vu arriver le Colonel et ses sbires, il ne doit pas se trouver dans sa lige de mire. Finalement le Colonel s’est redû chez son chef ils se sont enfermés, du coup il a pu sortir sas problèmes. En sortant il salue le planton et monte das sa voiture personnelle qu’il dépose devant chez lui, monte prendre une valise et ressort par la porte de derrière, se rend au garage que lui a indiqué Olga, choisi  une voiture assez puissante et s’éloigne vers leur havre d’amour ou il retrouvera sa dulcinée. Ce soir ce sera détente et demain ils se remettront en chasse. 

Lors du repas qu’ils prennent dans leur résidence des bois, Olga a branché son téléviseur sur la chaîne cryptée du Gouvernement, soudain tous les deux entendent que demain on recevra en grandes pompes la future présidente de l’Honduras; à ce moment tous les deux sont abasourdis devant la dîtes dame. C’est le portrait tout craché de l’inconnue de la berge.

A Suivre …

7 réponses à 12/ L’inconnue de la berge !

 

eauteur

cooltext167891793251221

La furie de mes mots

 

Ici

mes mots sont en folie 

comme les vagues.

Le temps qui passe
Rejoignez moi dans mon imaginaire